cabaret_edited.jpg
 LE PARTI 
 D'EN RIRE 
CABARET FRANCIS BLANCHE
  Création premier semestre 2022 

Notre attachement à la tradition du café-concert et du cabaret sont tels qu’il est impensable de poursuivre notre travail sur cette époque sans nous arrêter sur l’œuvre de Francis Blanche. Figure emblématique du cinéma d’après-guerre, dont la physionomie et le timbre de voix reviennent encore à toute une génération de spectateurs, ce maître de l’humour – par son esprit en liberté – incarne son époque mais l’y réduire serait une erreur. Son style hérite d’un humour à la mode début XXe qui use des calembours, de l’humour absurde et des monologues comiques en vers. Il se nourrit de la gaieté et des parodies des cabarets Rive Gauche dans les années 60 dont il fut un acteur. Mais enfin et surtout, son écriture a quelque chose d’autrement théâtral, qui en plus d’annoncer des dernières décennies passe le témoin à une génération d’auteurs dramatiques (comme Hanokh Levin à certains égards). Cet artiste-là qui grandit dans les milieux théâtraux nous a transmis des textes à jouer, de ceux qui peuvent encore être dits sur scène et dont le caractère désuet ne signifie pas qu’ils sont « has been ». Notre spectacle va célébrer cette partie de son œuvre qui dépasse son époque. Nous le savons chef des canulars téléphoniques et voix humoriste de la radiophonie dans l’aprèsguerre (auprès de son camarade Pierre Dac avec Signé Furax), mais c’est une autre partie de son œuvre qui nous touche. Ce sont les textes courts, les poèmes – quelques fois sentimentaux, mélancoliques, tendres et sombres – les morceaux d’écritures qui poussent l’absurde à son paroxysme. Car si Francis Blanche est drôle avant tout – qui en doute – la finesse de sa pensée et son style nous rappellent la nécessité d’être transgressif. Sa dérision est une résistance à la morale de son temps comme du nôtre. Et puisque Francis Blanche, acteur de cabaret est aussi un chansonnier (des centaines de chansons), nous accompagnerons ces écrits de certains titres chantés quelques fois par d’autres que lui (Trénet, Piaf…) et qui sont de très belles réussites. Son humour est grotesque, mais aussi naïf. C’est cruel quelques fois, grinçant aussi, comme certaines de ses fables sur l’écologie et le monde moderne. Mais c’est une réponse tout à fait à la hauteur de notre temps.

Textes et chansons Francis Blanche

Avec Yann Palheire et Willy Michardière

Lumières Antonin Mauduit

La Troupe Solilès [siège] - 19 Place Saint Martin, 80230 Saint Valery sur Somme

L'École des Garçons [salle de spectacle] - 62 rue Saint-Pierre, 80230 Saint Valery sur Somme

Mentions légales